Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eclats-de-textes - Page 4

  • Vingt-sixième étage

    Un milieu professionnel croqué sans complaisance, où chacun tente de trouver tant bien que mal sa place, et surtout de la conserver ! Cynisme, arrivisme, mais aussi solidarité et moments de convivialité... chacun se dévoile petit à petit jusqu'au dénouement qui remettra les pendules à l'heure.

    Ce roman d'Alain Bron dépeint justement ce monde de l'entreprise qui, plus aveugle que le personnage principal, broie ses ressources humaines comme charges à réduire plutôt que de les considérer comme une richesse à développer. Triste et actuel !

     

    Vingt-sixième étage, de Alain Bron, Editions In Octavo, ISBN 978-2-84878-194-5 ; 21 euros

  • Le sermon sur la chute de Rome

    Il a fait du bruit à sa sortie... Pour ma part, les les discussions de comptoirs ne sont pas ma tasse de thé, peut-être parce que je n'y mets pas de pastis !

    Sur le thème de l'éternel recommencement de l'histoire et des errances de l'humanité incapable de corriger ses erreurs, certes, une écriture exigeante et rigoureuse, certes, mais décidément, trop de philosophie de bar !

    Je l'ai lu jusqu'au bout mais n'y ai pas trouvé grand plaisir ni intérêt. Le personnage de Marcel, peut-être, ...

    Cette vacuité des destins me mets trop mal à l'aise.

     

    Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari, Actes Sud, ISBN 978-2-330-01259-5, 202 pages, 19 euros.

     

     

  • Livre du mois

    Le réchauffement climatique, et après... publié aux éditions Arkuiris en 2014 est le livre du mois pour la revue L'écran fantastique de février 2015

    Lire la suite

  • "Le réchauffement climatique, et après..."

    Rechauffement-La-Recherche-mars-2015-.pdf

    Le recueil d'anthologie "Le réchauffement climatique, et après, ..." distingué par la revue LA RECHERCHE !

     

  • Park Avenue

    New York, ses gratte-ciel, le quartier de la finance et l'upper east side...de quoi faire rêver ! Oui mais...des financiers peu scrupuleux font s'écrouler le château de cartes.

    Un roman comme un thriller, une descente implacable, l'auteure nous plonge dans ce milieu à deux facettes : celle du tout-New York, des beaux quartiers, des galas de charité à deux mille dollars l'entrée, des traders aux doigts de diamant et celle des magouilles, du travail harassant quatre-vingt-dix heures par semaine, des jalousies carnassières, du clinquant des familles établies.

     

    Park Avenue de Cristina Alger, édition poche ; ISBN 978-2-253-17743-2 ; 478 pages ; 7,60 euros

  • La chaise du fond

    Avec un langage vrai, direct, truculent et cru sans jamais être grossier, Christian Milleret nous emmène à Paris avec son personnage Vincent. Vincent qui n'en peut plus de sa vie étriquée de province, Vincent qui rêve de rejoindre son cousin dans les feux de la ville lumière. Malheureusement, il va s'y brûler les ailes...

    Sa descente aux enfers va vite, très vite, peut-être un peu trop vite. Ce roman aurait mérité un développement plus conséquent.

    Un roman beau, sombre et fort où les personnages sont au premier plan du début à la fin.

     

    La chaise du fond, de Christian Milleret, éditions du Petit Pavé, ISBN 978-2-84712-367-8 ; 178 pages, 18 euros